Dans le cadre du projet MOCOBOIS, porté par le laboratoire I2M-GCE de l’Université de Bordeaux et cofinancé par AST, XYLOMECA a développé deux modules dédiés à la réalisation d’essais sur les assemblages bois.

Le premier module permet la réalisation d’essais de fissuration sur des éprouvettes SENB pré-entaillées et sollicitées en fissuration par l’intermédiaire d’un coin. Le second module est dédié à la réalisation d’essais de traction sur des goujons collés dans des éprouvettes parallélépipédiques.

Chacun des deux modules est conçu comme une structure indépendante. Cette structure consiste en un bâti portant le système de positionnement des éprouvettes, le système de mesure des déplacements et de la force appliquée, Elle est équipée d’une carte d’acquisition, connectée aux capteurs de mesure, et devant être branchée à un ordinateur extérieur par le biais d’un port USB.
Les essais sont ainsi menés d’une façon spécifique, de façon à obtenir des résultats fiables, conformément aux recherches menées depuis plusieurs années sur le sujet par le laboratoire I2M-GCE de l’Université de Bordeaux.

Ces modules sont destinés à s’insérer dans une machine d’essai universelle permettant l’application d’une charge verticale en traction ou en compression. A défaut d’une telle machine, une structure de chargement composée d’un piètement, d’un vérin électrique de chargement et d’une armoire électrique de commande, a été développée afin d’être ajoutée aux modules de base.

Ces modules sont destinés à être utilisés par des laboratoires, dans le cadre de leurs activités de recherche, par des centres techniques, dans le cadre de leurs activités de normalisation, et par des entreprises de la construction bois, dans le cadre de leurs procédures de contrôle qualité.


 Illustration: courbe expérimentale obtenue avec le module d'essai de traction sur goujons collés.



 Illustration: courbe expérimentale obtenue avec le module d'essai de fissuration.